CARNAVAL.9.

LE DANSEUR RUSSE.

La tenue de base est simple: un pantalon glissé dans des bottes et une chemise enfilée sens devant derrière et mise par -dessus le pantalon *** La choisir assez large pour la faire blouser à la taille grâce à une ceinture *** On peut remplacer la chemise par un pull ras du cou large et long *** Si l'on veut raffiner, on peut faufiler un ruban (véritable ou en papier crépon) autour du cou et le long d'un côté du devant (voir croquis) *** Se souvenir également que certaines vestes de pyjama ressemblent de très près à des tuniques russes *** En regardant attentivement dans la garde -robe des enfants, on peut donc se retrouver très facilement au bord de la Volga *** La coiffure n'est autre que celle de Davy Crockett sans la queue de raton laveur (voir pages précédentes).

LA PAYSANNE RUSSE.

Sa tenue est également très simple *** Une jupe longue et ample *** Une jupe d'été d'adulte très bariolée conviendra parfaitement *** Poser sur la tête un grand foulard qui recouvrira aussi le haut du corps, ce qui permettra la plus grande liberté pour la tunique (en effet, puisqu'elle sera cachée par le foulard, n'importe quel vêtement conviendra) *** Maintenir le pan intérieur du foulard sur l'épaule pour qu'il ne se déplace pas *** De préférence chausser des bottes.

LA PRINCESSE DU DESERT.

La robe est faite d'un grand tissu drapé à partir des épaules *** Si on en trouve une qui convient, une longue et large chemise de nuit peut devenir une fort belle robe *** Sur la tête un turban et un voile comme indiqué pour la bédouine, mais ici le voile est remonté sur le visage *** Aux pieds des chaussons mis en babouches *** Beaucoup de bijoux, particulièrement des bracelets.

LE CHEIKH ARABE.

Pour la tunique il faut un grand morceau de tissu, blanc de préférence, d'une longueur égale à 2 fois la hauteur de l'enfant des épaules aux chevilles (1) *** Echancrer au centre pour le passage de la tête comme indiqué au croquis (2) *** On obtient ainsi une tunique à manches avec effet de drapé du plus harmonieux effet *** Draper une large ceinture de couleur autour des hanches *** Sur la tête, un voile blanc maintenu par 2 anneaux en rotin tressé ou par une simple bande de tissu *** Aux pieds des bottes ou des chaussons *** Le cimeterre a été découpé dans du carton fort et recouvert de papier aluminium.

L'ECOSSAIS.

Ecossais oblige, nous réaliserons ici un costume très économique *** L'Ecossais est facilement caractérisé par le calot et par le kilt *** Le calot est présenté dans les pages précédentes *** Le kilt sera celui d'une fillette qui le prêtera *** Sinon le réaliser avec une grande feuille de papier vert sur laquelle on dessinera des lignes rouges et bleues, par exemple, avant de la plisser pour la passer autour de la taille de l'enfant *** Chemise unie *** Chaussettes écossaises bien entendu *** Ajouter des flots de ruban papier crépon sous les revers des chaussettes (1) *** Les chaussures sont des chaussures de ville *** Découper une "bourse" dans du carton d'après la forme du croquis (2) *** Peindre en brun *** Plier le rabat. Perforer le tour à l'emporte -pièce, et nouer dans chaque trou un brin de laine blanche *** Coller un ruban (ou une ficelle) sous le rabat pour suspendre la bourse à la ceinture (3).

DAVY CROCKETT.

L'essentiel du costume réside dans la confection du chapeau expliqué dans une page précédente *** Pour le haut: une chemise écossaise ou unie dans les tons bruns chauds *** Un pantalon brun garni d'une bande de papier crépon effrangée, cousue à grands points le long des coutures *** Il a des chaussures fermées ou des tennis aux pieds *** Ne pas oublier que DAVY ne se déplace jamais sans sa longue carabine (voir dans une page précédente).

LA TAHITIENNE.

La fillette qui portera ce costume prévoira un maillot de bain 2 pièces *** Par -dessus un collier de fleurs en. *** Un pagne de lianes, figuré par du papier crépon *** Pour le réaliser: prendre un rouleau entier de papier crépon jaune, le plier en accordéon et couper des franges en laissant en haut une bande de 10cm environ (1), replier le haut sur un ruban et agrafer (2), froncer (3) et nouer autour de la taille *** Compléter le costume par une fleur dans les cheveux et des bracelets *** Pieds nus, ou sandales, ou nu -pieds.

LES FLEURS.

On a très souvent besoin de fleurs pour des costumes improvisés. Or il y a une technique très simple pour les faires: c'est de partir de serviettes de table en papier (on en trouve avec des coloris très vifs) *** Plier la serviette en 4 et couper en suivant les plis *** Tout en gardant les 4 morceaux superposés, les plier en accordéon (1) *** Ligaturer au milieu avec une ficelle fine (2) *** Plier en 2 et ébouriffer pour donner du volume (3) en décollant 1 par 1 d'entre elles, les épaisseurs de papier. Ces fleurs pourront être utilisées pour des costumes de fêtes villageoises, pour la tahitienne, ou même pour se déguiser en fleurs.

LE MEXICAIN.

Il porte naturellement le grand chapeau expliqué dans une des pages précédentes *** Le pantalon est un jean et la chemise peut être celle que l'on utilise pour un cow -boy *** La couleur n'est pas essentielle, mais nous avons la chance de pouvoir disposer d'un pantalon blanc et d'une chemise de la même couleur, cela sera encore plus typique *** Mais que deviendrait la couleur locale si notre Mexicain n'avait le fameux poncho? *** Pour le réaliser, il suffit de prendre un grand carré de tissu et de faire un trou au centre pour que la tête de l'enfant puisse passer (1) *** Un tissu multicolore est préférable, mais si nous n'en possédons pas un tissu uni conviendra lui aussi très bien *** A noter qu'il est toujours possible de le transformer en tissu rayé multicolore en cousant à grands points (ou en collant dessus à la colle blanche) des bandes de papier crépon *** Les pieds seront chaussés de bottes ou de simples chaussures de sport *** Ce costume peut se concevoir en 2 versions: si notre Mexicain est un pacifiste, laissons le costume en l'état *** Si c'est un grand guerrier, adepte de Pancho Villa, supprimer le poncho et croiser sur la poitrine 2 cartouchières réalisées en carton découpé (2) *** Dessiner dessus les cartouches à l'aide d'un crayon -feutre.

LA GITANE.

Encore un costume facile à réaliser: un corsage quelconque, une jupe ample et longue (une jupe d'été d'adulte conviendra parfaitement) et un foulard noué sur la tête *** 2 grands anneaux, pendants d'oreilles, caractérisent la gitane *** Les réaliser avec des anneaux de rideaux en laiton et un brin de ficelle fine *** Compléter par de nombreux colliers et bracelets *** Un châle peut être jeté sur les épaules *** Une guitare accentuera encore l'aspect typique.

  1...2...3...4...5...6...7...8...9.suite